Grégory Gaydu est né à Argenteuil (95) en 1987. Il vit et travaille entre Paris et le

Mexique.

Très tôt, il est intéressé par l’image grâce aux conseils du photographe Thierry Vasseur et il décide d’étudier la photographie au sein de l’école Braissaï.

Il concentre son travail personnel sur les émotions, celles qui nous font réagir de manière impulsive et disproportionnée.

Suite à de nombreux événements douloureux, il invente une série de photos qui illustre les émotions contenues et qui lui servira de thérapie.

Tel un metteur en scène, il met en place ses personnages, il plante le décor pour donner vie aux sentiments compressés qui ne demandent qu’à éclater.

Depuis ses débuts, Grégory s’influence, s’inspire et se construit artistiquement, en découvrant l’univers d’autres artistes:

Notamment le style décalé de Jean-Paul Goude, la folie de Tarantino ou encore le parcours artistique de Man Ray, qui lui donnera le goût de la démesure et du surréalisme.