Les unions d’artistes ont généré des œuvres dont on a souvent cherché la gémellité improbable, Frida Khalo (1907-1954, Maria Magdalena Frida Carmen) et Diego Rivera (1886-1957)...

, Niki de Saint Phalle (1930-2002), et Jean Tinguely (1925-1991), Max Ersnt (1891-1976) et Dorothéa Tanning (1910-2012), Edouard Manet (1832-1883) et Berthe Morisot (1841-1892), Sonia Stern-Delaunay (1885-1979)  et Robert Delaunay (1885-1941), Georgia O’Keffe (1887-1986) et Alfred Stieglitz (1864-1946) la passion d’Auguste Rodin et de Camille Claudel, sculpteurs, véritables Artmakers, née d’un amour très charnel, a inspiré aux annalistes du temps, comme aux théoriciens prosélytes aux certitudes alternatives de futurs incertains, des observations diverses sur la qualité de leurs deux œuvres.



Auguste Rodin (1840-1917, René François Auguste, dit)

Est considéré comme le plus important sculpteur de la seconde partie du XIXe siècle, et ce, malgré son entrée à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris refusée à trois reprises. Il a exécuté un travail pionnier, expression plastique, dont le réalisme, l’énorme force suggestive, par l’orientation de la frappe de ses ciseaux, dirigée par ombres et lumières de la technique encore classique, extériorisait l’observation directe, et le ressenti des sentiments.

 

Camille Claudel (1864-1943, Camille Anastacia Kendall Maria Nicola)

Exploite très tôt son don de plasticienne dont la sculpture est essentielle. Entrée en 1883, dans l’atelier de Rodin, elle participe à plusieurs de ses sculptures, avant que l’encouragement lui soit donné d’un travail personnel. Submergée par la passion partagée qu’elle éprouve pour ce génie, son inspiration lui suggère des sujets voués à ses propres sentiments. Tandis que chacun transcende dans ses propres œuvres sa conception de l’art sculptural. Faut-il démontrer cette fougue créatrice exacerbée, par leur seul talent individuel, ou conclure à l’incidence certaine des sentiments influents?

 

Retrouvez l'histoire et les créations d'Auguste Rodin au Grand Palais jusqu'au 31 juillet ou dans vos cinémas ! 

 

 

À propos de l'auteur